Ashwagandha : bienfaits, propriétés, posologie, danger

L’ashwagandha est une plante adaptogène qui est très populaire en médecine ayurvédique. Elle est consommée depuis des centaines d’années pour traiter différents symptômes.

Généralement, elle est utilisée pour stimuler l’énergie et réduire les niveaux de stress et d’anxiété. Certaines études scientifiques suggèrent également qu’elle peut être bénéfique pour diminuer les tumeurs cancéreuses, augmenter la fertilité chez les hommes et protéger le système cardiovasculaire.

Voici tout ce que vous devez savoir sur l’ashwagandha : les vertus, les propriétés, la posologie et si elle présente des dangers à la consommation.

1 Qu’est-ce que l’ashwagandha ?

L’ashwagandha est un arbuste à feuilles persistantes, qui pousse à une hauteur d’environ 1,5 mètres avec de petites fleurs jaunes. Elle est originaire d’Inde, du Moyen-Orient et de certaines régions d’Afrique.

L’ashwagandha fait partie de la famille des Solanacées. Elle est scientifiquement connue sous le nom de Withania somnifera Dunal et elle est aussi appelée cerise d’hiver indienne. Le nom ashwagandha trouve son origine des mots« Ashwa» qui veut dire «cheval» et « Gandha» qui veut dire «odeur».

De nos jours, l’ashwagandha est classée comme plante « adaptogène », car elle a la capacité d’aider le corps à contenir le stress.

En médecine ayurvédique, cette plante est considérée comme un Rasayana. Cela signifie qu’elle peut aider à ralentir le vieillissement, améliorer la santé mentale et physique.

Voyons maintenant, quelle partie de la plante peut être utilisée pour obtenir tous ces bienfaits.

2 Quelle partie de la plante peut être utilisée?

La poudre de racines ou de feuilles est utilisée pour traiter différents symptômes. Par exemple, les feuilles sont consommées pour diminuer la fièvre et les graines peuvent aider à prévenir certaines maladies infectieuses.

Cependant, ce sont les racines qui sont le plus utilisées pour ces bienfaits sur l’organisme. Elles stimulent l’énergie, la force, l’endurance, la fertilité et réduisent le stress ou l’anxiété.

Pour cette raison, avant de consommer de l’ashwagandha en gélules ou en poudre, vérifiez que le  supplément contient exclusivement les racines.

D’après nos recherches, l’ashwagandha KSM-66 semble être la meilleure ashwagandha sur le marché à ce jour. Le procédé d’extraction n’utilise aucun alcool ni de solvants synthétiques afin de conserver tous les nutriments de la plante.

3 Aide à diminuer le stress et l’anxiété

Le stress chronique est un problème courant, une sécrétion trop importante de « l’hormone du stress » (le cortisol) accélère le vieillissement, affaiblit le système immunitaire et peut engendrer des carences nutritionnelles.

L’ashwagandha est une plante adaptogène, ce qui signifie qu’elle aide l’organisme à réduire le stress en modulant les hormones surrénales

Plusieurs études scientifiques ont démontré les effets bénéfiques de l’ashwagandha contre le stress, l’anxiété et le sommeil.

Une étude de 2 mois menée sur des personnes atteintes de stress chronique a démontré que les personnes qui ont pris un supplément d’ashwagandha ont signalé une réduction de 69% de l’anxiété et de l’insomnie, en moyenne, contre seulement 11% pour le groupe placebo.

4 Améliore la santé du cerveau

L’ashwagandha est connu pour améliorer les fonctions cérébrales, le temps de réaction, la mémoire et la concentration. 

Plusieurs études démontrent que les alcaloïdes de l’ashwagandha aident à la reconstruction des cellules nerveuses et protègent l’organisme des radicaux libres. Cependant, il existe encore peu de preuve sur l’être humain, la majorité des études sont menées sur des animaux.

Une étude a été menée auprès de 50 adultes atteints de légers troubles cognitifs. Les participants qui ont reçu deux fois par jour, 300 mg d’extrait d’ashwagandha pendant 8 semaines ont connu une amélioration de la mémoire et de l’attention.

5 Augmente l’endurance et la force

Plusieurs études ont démontré que les racines d’ashwagandha peuvent accroître la masse musculaire et l’endurance chez les sportifs. 

Pour les personnes pratiquant des sports d’endurance, une étude indienne suggère que la supplémentation en extrait de racine d’ashwagandha pendant 12 semaines améliore l’endurance et le volume d’oxygène (VO2 max).

Une autre étude visant à démontrer les bienfaits de l’ashwagandha pour les pratiquants de musculation suggère une prise de muscle plus importante. Les participants ont connu une amélioration de la force et du volume musculaire, mais également une diminution de la masse corporelle graisseuse par rapport au groupe placebo.

6 Améliore la santé des cheveux

L’ashwagandha possède de puissantes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, qui favorisent un cuir chevelu en bonne santé.

L’augmentation de l’hormone de stress, le cortisol, affecte le bon fonctionnement des follicules pileux, et peut engendrer une perte de cheveux. L’ashwagandha permet de gérer les niveaux de cortisol dans votre corps et ainsi limiter la chute des cheveux.

L’ashwagandha est riche en flavonoïdes, en tanins, en potassium et en nitrates, qui sont des nutriments essentiels pour une santé optimale des cheveux. Elle contient également de la tyrosine, un acide aminé qui stimule la production de mélanine dans les cheveux. 

7 Augmente la fertilité chez les hommes

Les études scientifiques démontrent que l’ashwagandha peut stimuler et réguler la production de testostérone chez les hommes et aide à maintenir une vie sexuelle saine (augmente la libido).

Une étude de 2013 menée auprès de 46 hommes atteints d’oligospermie, elle se caractérise par une faible concentration en spermatozoïdes. La supplémentation en ashwagandha KSM-66 a augmenté la testostérone de 17%, la concentration de spermatozoïdes de 167%, et la motilité du sperme de 57%.

Une autre suggère que la prise de 5g d’ashwagandha améliore le nombre de spermatozoïdes et la motilité chez les personnes souffrant d’infertilité.

8 Régule la glycémie

L’alimentation moderne est riche en sucre et en glucides ce qui engendre des fluctuations importantes de la glycémie. L’ashwagandha abaisse la glycémie selon les dernières études scientifiques. 

Une étude menée auprès de six personnes atteintes de diabète de type 2 a révélé que l’ashwagandha peut réduire le taux de sucre dans le sang à jeun. De même, une autre étude suggère que la supplémentation en ashwagandha pendant 4 semaines a entraîné une réduction de la glycémie chez des personnes souffrant de schizophrénie.

L’ashwagandha aurait des effets bénéfiques sur la sécrétion d’insuline et sur la sensibilité à l’insuline.

9 Lutte contre le cancer

Le cancer est l’une des principales causes de mortalité en France et l’ashwagandha a démontré des propriétés anticancers dans des études sur les animaux et en éprouvettes.

L’ashwagandha contient de la withaferine qui pourrait engendrer l’apoptose, cette dernière correspond à la mort cellulaire des cellules cancéreuses.

Des études menées sur des animaux suggèrent qu’elle pourrait aider à lutter contre plusieurs types de cancer tels que le cancer du poumon, du cerveau, de l’ovaire et du sein.

Un autre effet bénéfique de l’ashwagandha pour lutter contre le cancer est sa capacité à stimuler la production du nombre de globules blancs chez les personnes atteintes de cancer.

10 Améliore la santé cardiovasculaire

Le cholestérol et les triglycérides sont des indicateurs importants d’une bonne santé cardiovasculaire.

Plusieurs études ont démontré les avantages potentiels de l’ashwagandha pour abaisser les taux du « mauvais » cholestérol et des triglycérides. Par exemple, une étude menée sur des rats suggère que le cholestérol et les triglycérides ont diminué respectivement de 53,01% et 44,85%.

Une autre étude de deux mois, menée sur des personnes souffrant de stress chronique a permis de diminuer le « mauvais cholestérol » et les triglycérides après une consommation quotidienne d’ashwagandha.

11 Les dangers de l’Ashwagandha ?

L’ashwagandha est une plante médicinale utilisée depuis des centaines d’années et elle est considérée comme sûre pour les personnes en bonne santé.

Selon les études scientifiques et les recommandations, certaines personnes devraient éviter d’en consommer comme les personnes atteintes de maladies auto-immunes, de polyarthrite rhumatoïde, de diabète de type 1 et de maladie d’Hashimoto. Les femmes enceintes et allaitantes ne doivent pas non plus en consommer.

En raison de ces effets bénéfiques sur le stress, la glycémie et certains marqueurs cardiovasculaires, il est recommandé de suivre et/ou d’ajuster la posologie de certains médicaments.

Des essais cliniques sur des animaux ont démontré des avantages potentiels contre les lésions au foie. Cependant en cas de surdosage, quelques rares cas de personnes qui ont développé des problèmes hépatiques ont été signalés.

12 Posologie

L’ashwagandha est disponible sous forme de poudre ou de gélules. Bien qu’il n’existe pas de dosage officiel recommandé par jour, des doses comprises entre 500mg et 1500mg semblent être sécuritaires d’après les études.

Les extraits standardisés sont plus efficaces que la poudre de feuilles ou de racines. Une concentration d’environ 5% de withanolides est conseillée.

À retenir

L’ashwagandha est une plante adaptogène très populaire en médecine ayurvédique. C’est l’une des plantes adaptogènes les plus recherchées en raison de ses nombreux bienfaits sur l’organisme.

Elle est utilisée pour stimuler l’énergie, réduire les niveaux de stress, améliorer la fertilité, ou encore préserver la santé des cheveux.

L’ashwagandha KSM-66 semble être la meilleure ashwagandha sur le marché. La méthode d’extraction n’utilise pas d’alcool ni de solvant afin de conserver tous les nutriments de la plante.

La grande majorité des utilisateurs ont des avis positifs sur les effets de l’ashwagandha. 

L’ashwagandha est une plante médicinale utilisée depuis des centaines d’années et elle ne présente aucun danger pour les personnes en bonne santé.

Il n’y a pas de posologie officielle recommandée, cependant des doses comprises entre 500mg et 1500mg semblent être sûres d’après les études.

Partager :