Bifidobacterium : bienfaits, effets secondaires et dosage

Votre organisme est colonisé par des milliards de bactéries, certaines améliorent votre santé tandis que d’autres peuvent causer des maladies.

Les bifidobacteriums sont des bactéries saines qui ont de nombreux bienfaits. La recherche démontre qu’ils renforcent votre système immunitaire, ils réduisent les infections intestinales et améliorent la digestion.

Au contraire, des niveaux de bifidobacteriums trop faibles dans votre corps sont liés à plusieurs maladies. Des suppléments probiotiques peuvent aider à prévenir et améliorer le confort de vie des personnes atteintes de certaines pathologies.

Voici tout ce que vous devez savoir sur les bifidobacteriums et pourquoi ils sont essentiels à votre organisme.

1 Qu’est-ce que les bifidobacteriums ?

Les bifidobacteriums sont un groupe de bactéries  qui vivent naturellement dans vos intestins et votre estomac. Ils aident votre corps à accomplir des missions essentielles comme la digestion et à combattre les mauvaises bactéries.

Il existe des dizaines de souches différentes de bifidobacterium qui ont des bienfaits spécifiques sur votre corps.

Les bifidobacteriums produisent des acides gras à chaîne courte (AGCC) lorsqu’ils digèrent les fibres des aliments. Les AGCC offrent de nombreux bienfaits sur votre organisme comme réduire les symptômes des troubles digestifs, la prévention du cancer du côlon et du diabète ou la perte de poids.

Ces bactéries sont également parmi les premières à se développer chez les bébés. Les bifidobacteriums sont très importants pour digérer le lait maternel. 

Les suppléments probiotiques contiennent souvent ce type de bactéries pour reconstituer un microbiote déséquilibré.

2 Les bienfaits des bifidobacteriums 

Plusieurs études scientifiques démontrent que plusieurs maladies sont liées à des taux plus faibles de bifidobacteriums.

Les personnes atteintes d’obésité, de la maladie coeliaque ou de diabète semblent avoir moins de bifidobacteriums dans leur système digestif.

Le syndrome du côlon irritable (SCI) comprend plusieurs symptômes comme des douleurs abdominales, des ballonnements, des gaz, de la constipation ou de la diarrhée. Certaines souches de bifidobacterium peuvent améliorer ces symptômes.

D’autres études ont également démontré des avantages pour les personnes atteintes de maladies inflammatoires de l’intestin ou de psoriasis.

Une étude a démontré que le bifidobacterium lactis pouvait aider à réduire l’obésité et le cholestérol. Ces derniers sont des facteurs importants de maladies plus graves.

Vous avez certainement entendu dire que le ventre est le « deuxième cerveau ». En fait, des études suggèrent que la prise de probiotiques contenant des bifidobacteriums peut réduire le stress, l’anxiété ou la dépression.

3 Comment augmenter les bifidobacteriums dans votre système digestif ?

En vieillissant, le nombre de bactéries présent dans vos intestins a tendance à diminuer en raison d’une alimentation peu saine, du stress, de la prise d’antibiotique ou certains problèmes de santé.

Il existe plusieurs méthodes pour soutenir la prolifération des bifidobacteriums dans votre organisme comme :

Les probiotiques : Les suppléments de probiotiques contiennent souvent un mélange de bifidobacterium et de lactobacillus. Ils contiennent plusieurs souches pour multiplier les bienfaits dans votre système digestif et retrouver le bon équilibre.

Les prébiotiques : les aliments prébiotiques sont constitués de fibres que votre corps ne peut pas digérer. Ils aident les bonnes bactéries intestinales à produire des acides gras à chaîne courte comme le butyrate pour promouvoir un système digestif sain.

Les aliments fermentés : Ce type d’aliments contient des bactéries saines comme les lactobacillus ou les bifidobacteriums. Le kéfir, la choucroute, le tempeh, le miso, le kimchi, le kombucha et les cornichons sont des exemples d’aliments fermentés.

L’exercice physique : Plusieurs études scientifiques démontrent que l’activité physique joue un rôle sur le microbiote intestinal. Même une activité suivant le minimum recommandé par les autorités de santé permet d’augmenter de façon continue certains types de bactéries comme les bifidobacteriums.

4 Les différentes souches de bifidobacteriums

Voici une liste des bifidobacteriums les plus courants et qui ont démontré des bienfaits sur l’organisme humain. Chaque souche de bifidobacterium a ses avantages pour améliorer votre santé.

Bifidobacterium longum

Le bifidobacterium longum est une espèce de bactérie naturellement présente dans le système digestif humain. C’est l’une des premières bactéries à coloniser l’intestin du nourrisson. 

En raison de ces nombreux bienfaits sur la santé en général, le bifidobacterium longum est souvent ajouté dans les suppléments probiotiques.

Plusieurs études scientifiques démontrent les effets bénéfiques du bifidobacterium longum sur le système immunitaire, l’infection à candida albicans et la maladie coeliaque.

Comme d’autres espèces de bifidobacteriums, le bifidobacterium longum s’est révélé efficace pour traiter les symptômes globaux du SCI sans effets indésirables.

Le bifidobacterium longum a amélioré les douleurs abdominales, les ballonnements et la constipation.

Bifidobacterium breve

Le bifidobacterium breve est l’une des bactéries probiotiques les plus utiles pour le corps humain.

Il constitue la majorité des bactéries dans le côlon des bébés nourris au sein, c’est pour cette raison que les bébés allaités ont tendance à avoir un système immunitaire plus sain que les bébés non allaités.

Les fonctions principales du bifidobacterium breve dans le système digestif sont de fermenter les sucres, produire de l’acide lactique et de l’acide acétique, mais c’est également une souche naturelle pour maintenir l’équilibre de votre microbiote.

Le bifidobacterium breve est capable de lutter contre de nombreux troubles digestifs courants comme la diarrhée, les allergies, les gaz et le syndrome du côlon irritable (SCI).

Il aide également à promouvoir la santé de la peau, soutenir la santé respiratoire et réduire le risque d’eczéma.

Bifidobacterium lactis

Le bifidobacterium lactis est une bactérie probiotique polyvalente qui vit dans l’intestin. C’est une souche très efficace pour améliorer la digestion et les fonctions du système immunitaire. 

Il aide à promouvoir une santé digestive optimale et un meilleur confort grâce à plusieurs mécanismes importants. D’après une étude menée sur des souris le bifidobacterium lactis renforcerait la paroi intestinale et rendrait plus difficile le passage de corps étrangers dans votre organisme.

Il a été démontré que le bifidobacterium lactis aide à la digestion du lactose chez les personnes intolérantes. 

Le bifidobacterium lactis pourrait avoir une efficacité sur l’obésité, l’inflammation, le vieillissement, mais les preuves sont encore insuffisantes.

Bifidobacterium infantis

Le bifidobacterium infantis se trouve naturellement dans votre cavité buccale et votre système digestif.

Une étude scientifique suggère que les probiotiques de bifidobacterium infantis réduisent l’inflammation chez les patients atteints de colite ulcéreuse , de syndrome de fatigue chronique et de psoriasis.

Le bifidobacterium infantis serait également efficace pour lutter contre les symptômes du syndrome du côlon irritable. Il aiderait à réduire les douleurs abdominales, les ballonnements et les gaz.

Cette souche de bifidobacterium semble être sensible à plusieurs antibiotiques couramment utilisés. Si vous avez pris des antibiotiques récemment, la prise d’un probiotique pourrait être intéressante pour vous.

Bifidobacterium bifidum

Le bifidobacterium bifidum est l’une des souches les plus abondantes dans le corps humain. C’est une bactérie essentielle pour une bonne santé intestinale et elle influence positivement le système immunitaire.

Les personnes atteintes d’une infection au candida albicans ont souvent des concentrations plus faibles de bifidobacterium bifidum.

Plusieurs études scientifiques démontrent que le bifidobacterium bifidum est efficace pour lutter contre le syndrome du côlon irritable (SCI), la constipation, les infections pulmonaires, l’infection par helicobacter pylori et certains types de diarrhée.

Il existe des études contradictoires sur la capacité du bifidobacterium bifidum pour réduire le mauvais cholestérol, traiter les problèmes de foie ou d’estomac.

5 Les effets secondaires possibles

Les probiotiques et les bifidobacteriums sont présents naturellement dans votre organisme et ils sont sans danger pour la population. 

Certaines personnes peuvent ressentir quelques effets secondaires mineurs comme des gaz ou des ballonnements, à mesure que l’organisme s’adapte au changement de la flore intestinale.

Les personnes dont le système immunitaire est affaibli (VIH, chimiothérapie) devraient demander l’avis de leur médecin avant de prendre un supplément probiotique.

Il existe peu d’études scientifiques sur les effets des probiotiques chez les femmes enceintes, même si l’utilisation de probiotiques pendant la grossesse pourrait soulager la constipation. Il est préférable de demander l’avis de votre médecin avant une supplémentation si vous êtes enceinte.

6 Dosage et qualité

Les probiotiques sont généralement mesurés en UFC. En règle générale, des doses plus élevées ont donné de meilleurs résultats d’après certaines études scientifiques. Il est inutile de surdoser, mais une quantité comprise entre 1 et 20 milliards d’UFC permettra d’obtenir les effets désirés. 

Au lieu de s’attarder uniquement sur le dosage, il est plus important de trouver un produit de haute qualité qui a été correctement stocké, afin de consommer un produit contenant une grande proportion de bactéries vivantes.

Les produits dont la fabrication et le stockage sont méconnus vont à l’encontre de l’objectif de prendre un probiotique riche en bactéries saines vivantes. Pour éviter cela, choisissez un produit dont les souches de bactéries ont été cultivées en France.

À retenir

Les bifidobacteriums sont des bactéries amicales qui ont de nombreux bienfaits pour votre santé. Les études scientifiques prouvent qu’ils renforcent votre système immunitaire, réduisent les infections intestinales et améliorent le transit.

Les probiotiques, les aliments prébiotiques et les aliments fermentés permettent de maintenir un bon équilibre de votre microbiote. 

Les bifidobacterium longum, infantis, bifidum, breve et lactis sont parmi les mieux documentés pour leurs bienfaits sur l’organisme humain.

Les bifidobacteriums peuvent même aider à traiter les symptômes des maladies inflammatoires de l’intestin ou du syndrome du côlon irritable (SCI).

De manière générale, ils ont des effets protecteurs sur votre santé globale.

Partager :