Comment être mince ? Expliqué par la science

Vous vous demandez certainement pourquoi votre ami(e) ou collègue mange exactement comme vous et ne prend pas de poids ? « Moi aussi je veux être maigre ».

Votre génétique explique en partie votre prédisposition à prendre du poids. Vous n’avez peut-être pas la chance de posséder les gènes de la maigreur. Mais sachez qu’une personne ayant une silhouette assez mince peut souffrir des mêmes maladies qu’une personne atteinte d’obésité.

Il y a énormément de mauvaises informations sur la perte de poids et chaque mois un nouveau régime révolutionnaire fait parler de lui.

Rassurez-vous, il existe des méthodes naturelles prouvées scientifiquement qui peuvent vous aider à réduire votre masse graisseuse corporelle. 

Voici 10 conseils simples pour brûler les graisses et devenir maigre. 

Votre génétique vous fait grossir

20% de votre capacité à être mince dépend de vos gènes, les 80% restant dépendent de votre alimentation et de votre hygiène de vie.

Si votre génétique familiale à une prédisposition pour stocker les graisses vous grossissez rapidement si vous ne faites pas attention à votre alimentation. 

Au contraire, votre ami(e) qui a une silhouette mince sans sport à plus de chance génétiquement, mais elle pourra souffrir de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2 et de fatigue chronique si son alimentation est déséquilibrée.

Même si votre génétique est plutôt défavorable, mangez sainement vous permettra de retrouver votre poids de forme et une silhouette plus fine. Vous pouvez devenir et rester mince en mangeant à votre faim en sélectionnant les bons aliments.

Mangez plus de protéines

Les protéines sont certainement le nutriment le plus important pour favoriser la perte de poids. Une alimentation riche en protéines vous aide à vous sentir plus rassasié et réduire naturellement votre appétit.

Certaines études scientifiques démontrent qu’une alimentation riche en protéines peut vous aider à manger 400 calories de moins par jour.

Les protéines stimulent également votre métabolisme pour brûler plus de calories, environ 100 calories par jour. Les personnes qui consomment beaucoup de protéines ont moins de graisse viscérale nocive autour de l’abdomen que les autres.

Augmentez votre apport en protéines de qualité comme le poulet, la dinde, le poisson, les oeufs ou les oléagineux.

Mangez plus de fibres

Une alimentation riche en fibres vous aide à devenir mince naturellement. 

Les légumes et les fruits contiennent notamment des fibres solubles. Elles ont la capacité de ralentir le transit intestinal. En réduisant la vitesse de la digestion, les fibres solubles réduisent votre appétit et diminuent le risque de grignotage d’aliments riches en sucre.

Une étude scientifique a démontré que consommer 10 grammes de fibres solubles par jour peut réduire la graisse viscérale dans le ventre de 4%.

Les légumes et les fruits sont riches en vitamines et en minéraux pour préserver votre santé, mais ils sont également pauvres en calories. 

Plusieurs études révèlent que les personnes qui consomment plus de végétaux ont tendance à être plus minces.

Limitez les glucides

Une alimentation pauvre en glucides est très efficace pour perdre du poids. Les glucides et le sucre favorisent l’augmentation de la graisse corporelle surtout au niveau du ventre.

Les études démontrent que les personnes qui adoptent une alimentation faible en glucides perdent deux fois plus de poids que celles qui suivent une alimentation pauvre en graisse.

L’alimentation occidentale est très riche en glucides et ils sont présents dans la majeure partie des aliments comme le pain, le riz, les pâtes, les pâtisseries, les viennoiseries, les biscuits, les bonbons, les céréales et le sucre raffiné.

En réduisant les glucides, vous obligez votre organisme à puiser dans ses réserves de graisse pour l’utiliser comme carburant.

Limitez les glucides est encore plus vrai pour rester mince après 50 ans, car le métabolisme a tendance à ralentir en vieillissant.

Mangez plus lentement

Votre organisme sécrète plusieurs hormones pour vous indiquer quand il a faim et quand il est rassasié. Ce processus hormonal prend environ 20 minutes pour vous avertir que vous avez assez mangé.

La mastication est également extrêmement importante. À calories équivalentes, vous serez plus rassasié en mangeant une pomme qu’une compote. Macher les aliments est déjà un signal envoyé à votre organisme pour lui indiqué que vous êtes en train de manger.

Une étude suggère que les personnes qui mangent rapidement sont plus susceptibles d’être en surpoids que celles qui mangent lentement.

Pour cette raison, prenez environ 20 minutes à chaque repas pour déguster votre plat et être à l’écoute des signaux de satiété.

Mangez des oeufs au petit déjeuner

Les oeufs ont une valeur nutritionnelle très intéressante. Ils sont riches en protéines, faibles en glucides et contiennent des antioxydants.

Les protéines naturellement présentes dans l’oeuf vous aident à vous sentir rassasié et éviter les fringales avant le déjeuner.

Une étude a démontré que les personnes qui ont consommé des oeufs au petit déjeuner ont perdu plus de 50% de poids en plus par rapport au groupe qui a consommé des glucides au petit déjeuner comme du pain ou des céréales.

Supprimez les calories liquides

L’eau est la seule boisson indispensable à votre organisme. Toutes les autres boissons apportent uniquement du plaisir à votre cerveau. De plus, votre cerveau ne mémorise pas les calories liquides et les calories solides de la même façon.

Les sodas, les jus de fruits, les boissons énergisantes et autres boissons sucrées peuvent vous faire avaler une grande quantité de sucre sans même vous en rendre compte. 

Supprimer ou réduire les boissons sucrées peut faire une énorme différence pour maigrir plus rapidement. Un verre de jus d’orange peut contenir 20 grammes de sucre soit l’équivalent de 2,5 pierres de sucre.

Prenez soin de votre microbiote

Il existe des centaines de bactéries différentes au sein de vos intestins. Les études montrent que les personnes obèses ont un microbiote nettement moins diversifié qu’une personne saine.

Un microbiote déséquilibré peut favoriser la multiplication des mauvaises bactéries et favoriser le stockage des graisses. Ce sont vos bactéries qui déterminent en partie comment sont digérés et stockés les aliments que vous consommez.

Consommez des probiotiques et des prébiotiques peuvent aider à la multiplication des bactéries saines et favoriser une perte de poids.

Pratiquez le HIIT

La sédentarité contribue au stockage des graisses, les calories en surplus vont directement faire grossir les cellules adipeuses et vous faire prendre du poids.

Les régimes hypocaloriques favorisent la perte de masse musculaire. En pratiquant une activité physique comme le HIIT vous pouvez éviter de perdre de vos muscles et avoir une silhouette plus mince.

Les entraînements HIIT comme le fitness ou le CrossFit alternent de courtes périodes d’exercices intenses avec des périodes de récupération. Ce type d’entraînement dure en général 20 à 30 minutes et est très efficace pour brûler les graisses.

Une étude a montré que les personnes qui pratiquaient le HIIT 3 fois par semaine pendant 20 minutes perdaient 2 kilos de graisse corporelle en 3 mois sans aucun changement alimentaire.

Maîtrisez votre stress

Le stress a un impact négatif sur votre poids. Lorsque vous êtes stressé, votre corps sécrète du cortisol. Cette hormone vous pousse à manger des aliments réconfortants comme le sucre. 

L’exercice physique ou certaines pratiques comme la méditation ou le yoga peuvent abaisser rapidement votre niveau de stress. Après une journée de travail stressante, plutôt que de rester assis dans votre canapé, allez faire un footing. Vous ressentirez un bien-être après l’effort.

Vous pouvez également vous laisser guider par les nombreuses applications de méditation et de yoga pour vous détendre.

Dormez mieux

Le manque de sommeil à des conséquences néfastes sur votre santé, mais aussi sur la prise de poids. Si vous ne dormez pas assez vous empêchez la production naturelle des hormones de la faim.

La leptine est sécrétée pendant votre sommeil pour atténuer votre sensation de faim. À l’inverse, la ghréline est une hormone qui vous indique que votre organisme a faim.

Si vous ne dormez pas assez, votre corps produit plus de ghréline que de leptine et vous avez toujours faim

Une nuit de 8 heures de sommeil permet à votre organisme de se régénérer et de réduire votre appétit.

À retenir

Être mince dépend en partie de votre génétique, mais votre alimentation peut vous aider à retrouver une silhouette plus fine et être mince pour de bon.

Une alimentation plus saine avec un exercice physique favorisant la combustion des graisses est la clé pour devenir mince et le rester.

Une alimentation pauvre en glucides, riche en protéines et en fibres stimule naturellement la perte de poids. 

Changer votre mode de vie et améliorer votre santé doit être aussi important que de perdre du poids. Votre objectif principal doit être de fournir à votre organisme les meilleurs nutriments pour qu’il fonctionne de manière optimale.

Pour parvenir au succès, maîtriser votre stress et dormir suffisamment sont également précieux.

Modifiez votre alimentation au fur et à mesure et n’oubliez pas que vous devez prendre plaisir à modifier vos habitudes alimentaires. Faites des choix que vous êtes sûr de pouvoir tenir sur le long terme.

Total
0
Shares
À lire aussi

QUIZZ

Pensez-vous avoir une bonne alimentation ?