Comment le stress oxydatif affecte-t-il votre organisme ?

De plus en plus d’études suggèrent que le stress oxydatif pourrait être à l’origine de différentes maladies notamment les maladies cardiovasculaires, les maladies cérébrales, le cancer ou le diabète.

Les radicaux libres ne sont pas nocifs en eux-mêmes. En fait, les radicaux libres aident à combattre les infections dans votre organisme et sont donc essentiels.

Cependant, le stress oxydatif se produit lorsque votre corps n’arrive plus à neutraliser les effets nocifs des radicaux libres grâce à des antioxydants.

Avez-vous déjà remarqué comment une pomme commence à noircir après seulement quelques minutes ? Savez-vous pourquoi ? En fait, la pomme s’oxyde en raison de son exposition à l’oxygène présent dans l’air, ce qui engendre une augmentation rapide de son processus de vieillissement. 

Vous connaissez peut-être l’astuce d’ajouter du jus de citron riche en antioxydants naturels pour empêcher la pomme de noircir. C’est ce qui passe dans votre corps lorsqu’il se produit un déséquilibre entre les radicaux libres et les antioxydants.

Voici tout ce que vous devez savoir sur le stress oxydatif notamment les causes, les traitements, et les conséquences.

1 Définition : Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

Le stress oxydatif fait référence à la domination des radicaux libres sur les antioxydants dans votre organisme. Cela signifie qu’il y a plus de radicaux libres que ce dont votre organisme est capable de neutraliser ou d’éliminer.

Les radicaux libres sont inévitables et même nécessaires dans une certaine mesure. Ils peuvent causer des dommages, mais ils stimulent également les processus de réparation. Ce n’est que lorsque les radicaux libres deviennent en quantité trop importante dans l’organisme que cela devient un problème et engendre ce que l’on appelle « le stress oxydatif ».

Votre corps est soumis à l’oxydation sans même vous en rendre compte, car il a des capacités incroyables d’adaptation et de guérison notamment :

  • lorsque votre système immunitaire combat les virus et les bactéries
  • lorsque vos cellules produisent de l’énergie
  • lorsque votre organisme élimine les polluants et les pesticides. 

2 Quels sont les causes ou les facteurs de risque du stress oxydatif ?

Vous avez compris que les radicaux libres sont présents naturellement dans l’organisme et que dans une certaine mesure ils sont inoffensifs. Cependant, certains facteurs favorisent le stress oxydatif tels que :

  • Le tabagisme
  • La pollution
  • Le surentraînement ou le sport intensif
  • L’âge avancé
  • Les infections
  • Le stress psychologique
  • Le manque de sommeil
  • L’exposition aux pesticides
  • L’alimentation déséquilibrée
  • La consommation d’alcool
  • Carence en antioxydants

3 Que sont les antioxydants?

Les antioxydants sont des molécules qui luttent contre les radicaux libres dans votre organisme. Votre corps à son propre système de défense, mais il utilise surtout les antioxydants de votre alimentation.

Votre corps produit également des antioxydants, comme le glutathion qui est un antioxydant cellulaire.

Les antioxydants se trouvent naturellement dans les légumes, les fruits, mais aussi dans les aliments d’origine animale. La viande et le poisson contiennent également des antioxydants, mais en quantité plus faible que les fruits et légumes.

Les fruits rouges, le chocolat noir, le thé vert et le café sont des bonnes sources d’antioxydants naturels.

Les antioxydants importants pour préserver votre santé sont :

La vitamine C : C’est un antioxydant très puissant, reconnu que pour ses bienfaits sur la santé de la peau et le système immunitaire. Votre corps ne peut pas en produire, vous devez donc en consommer quotidiennement.

La vitamine E :  La vitamine E est liposoluble contrairement à la vitamine C. Cela signifie que votre corps peut la stocker et l’utilise en cas de besoin. La vitamine E est un antioxydant qui peut aider à réduire les dommages causés par les radicaux libres et à ralentir le processus de vieillissement de vos cellules.

Les flavonoïdes : Les flavonoïdes sont des substances naturellement présentes dans de nombreux fruits et légumes. Ils sont connus pour leurs propriétés antioxydantes et aident à ralentir le stress oxydatif.

4 Les symptômes du stress oxydatif 

Les radicaux libres endommagent les cellules, les protéines et L’ADN. Le stress oxydatif peut engendrer certains symptômes qui sont communs à de nombreuses pathologies telles que :

  • une fatigue chronique
  • une sensation de brouillard cérébral
  • des douleurs articulaires (arthrite)
  • une baisse de la vue
  • des maux de tête
  • un système immunitaire affaibli

5 Les conséquences du stress oxydatif

Le stress oxydatif sur le long terme, c’est-à-dire un déséquilibre trop important entre les radicaux libres et les antioxydants, endommage les cellules et l’ADN de votre organisme. Il contribue au vieillissement accéléré de votre corps et peut être à l’origine de diverses pathologies.

Maladies neurodégénératives

Les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson sont caractérisées par des pertes de neurones progressives. La cause profonde de ces maladies n’a pas encore été démontrée, mais le stress oxydatif pourrait être une des causes ou un facteur aggravant. 

Votre cerveau est particulièrement exposé au stress oxydatif, car vos cellules cérébrales ont besoin d’oxygène pour effectuer une multitude de tâches. Cette activité intense génère des radicaux libres qui peuvent endommager les cellules cérébrales.

Une consommation importante d’aliments antioxydants est recommandée pour prévenir et retarder les effets de ces maladies.

Inflammation chronique

L’inflammation chronique serait un facteur important à l’apparition de nombreuses maladies comme le cancer, les maladies cardiovasculaires ou le diabète.

Lorsque vous vous écorchez la peau, vous pouvez avoir mal et apercevoir des rougeurs ou des gonflements. C’est une inflammation.

Les virus et les bactéries engendrent aussi une inflammation dans votre organisme pour pouvoir guérir. C’est une réaction normale du système immunitaire.

Le stress oxydatif favorise cet état inflammatoire et la production de radicaux libres. Votre corps n’arrive plus à retrouver un équilibre sain et vous exposer votre organisme à l’apparition d’autres maladies comme le cancer, les maladies cardiovasculaires ou l’arthrite.

Peau

Le stress oxydatif sur le long terme favorise le vieillissement cutané, il réduit les quantités de collagène et engendre l’apparition de rides. Cet état contribue à l’apparition des maladies de peau, y compris le cancer.

Votre peau est en constante renouvellement et réparation, une bonne santé de votre peau nécessite donc une synthèse optimale de l’ADN et des protéines. Cependant, le stress oxydatif altère ce processus et entraîne des mutations cellulaires.

6 Comment lutter contre le stress oxydatif ?

Mangez des aliments riches en antioxydants

Assurez-vous de consommer suffisamment de légumes et de fruits par jour couvrir les besoins de votre organisme. Les scientifiques utilisent différentes méthodes pour mesurer l’activité antioxydante des aliments.

Le chocolat noir, les myrtilles, les fraises, les baies de goji, les framboises, le chou kale, les épinards contiennent des quantités importantes d’antioxydants. Vous pouvez augmenter vos taux sanguins d’antioxydants et profiter de leurs nombreux bienfaits pour votre santé.

Limitez les aliments pro-inflammatoires

L’inflammation et le stress oxydatif peuvent engendrer un cercle vicieux. Les cellules immunitaires sont de plus en plus mobilisées et créent davantage de stress oxydatif. Pour aider votre organisme à retrouver un équilibre, il est conseillé de supprimer de votre alimentation certains aliments.

Les produits sucrés, les produits transformés, les aliments riches en graisses malsaines et les glucides raffinés entretiennent le stress oxydatif. De plus, la suralimentation est également non recommandée. 

Consommez du gingembre, du curcuma et de la cannelle qui sont des anti-inflammatoires naturels.

Réduisez votre niveau de stress

Vous savez probablement que le stress psychologique n’est pas bon pour vous. Mais saviez-vous qu’il favorise aussi le stress oxydatif ? Plusieurs études menées sur l’homme et l’animale démontrent une relation étroite entre le stress oxydatif et l’anxiété.

 La méditation ou le yoga peuvent abaisser rapidement votre niveau de stress. La marche en pleine nature permet également de vider rapidement son esprit et se sentir plus serein.

Dormez mieux

Un sommeil réparateur est essentiel pour permettre à votre corps de se régénérer. Pendant votre sommeil, votre organisme régule au mieux la balance entre les radicaux libres et les antioxydants. 

En général, une personne a besoin entre 7 et 9 heures de sommeil par nuit. Un changement de style de vie permet de retrouver un sommeil de qualité comme l’amélioration de votre alimentation, car les aliments riches en sucre et en glucides peuvent retarder l’endormissement.

La mélatonine  «l’hormone du sommeil» est également un antioxydant et un sommeil de mauvaise qualité fait baisser les niveaux sanguins d’antioxydants. Pour cette raison, les gens devraient dormir suffisamment longtemps et dans l’obscurité totale afin de produire suffisamment de mélatonine.

Pratiquez une activité physique régulière

L’activité physique modérée est excellente pour améliorer tous les aspects de votre santé. Elle améliore la santé de votre cerveau, elle réduit les maladies cardiovasculaires, elle renforce les os et les muscles, elle diminue l’anxiété et le stress.

Les activités à faible impact comme la marche, le vélo et la natation permettent d’augmenter naturellement vos niveaux d’antioxydants et de réduire les effets nocifs du stress oxydatif.

À retenir

Le stress oxydatif correspond à un déséquilibre entre les radicaux libres et la capacité antioxydante de votre organisme.

Il peut endommager les cellules, les protéines et l’ADN et contribue au vieillissement prématuré.

Un apport suffisant en antioxydants grâce à une alimentation variée et équilibrée notamment en vitamine C, en vitamine E et flavonoïdes permet de lutter contre les dommages causés par les radicaux libres.

Un meilleur sommeil, un contrôle de votre stress et la pratique d’une activité physique régulière améliorent certains marqueurs caractéristiques du stress oxydatif.

Partager :