Comment perdre du ventre ?

Si vous avez recherché « comment perdre du ventre rapidement », rassurez-vous, vous n’êtes pas  seul. En France plus de 8 millions de personnes sont considérées comme obèses et 40% de la population serait en surpoids.

Le surpoids est un facteur de risque aux maladies chroniques comme le diabète, mais aussi aux maladies cardiovasculaires.

Perdre naturellement la graisse du ventre ne se fait pas en une semaine, changez vos habitudes alimentaires et votre style de vie sont la clé pour obtenir des résultats sur le long terme. Les régimes à court terme se terminent souvent par un regain de poids.

Le corps humain a de formidables pouvoirs de reconstruction, il est possible de perdre la graisse abdominale, que vous soyez un homme ou une femme, en suivant ces conseils efficaces.

Qu’est-ce que la graisse du ventre ?

Toutes les graisses ne sont pas égales. Il existe deux types de graisse corporelle:

  • La graisse sous-cutanée: couche de graisse qui s’accumule sous la peau
  • La graisse viscérale: graisse stockée entre vos muscles et vos organes vitaux comme le foie, l’estomac, les reins.

La graisse sous-cutanée est essentielle à votre organisme pour stocker de l’énergie et elle vous aide à maintenir une bonne température corporelle. 

La graisse viscérale est néfaste pour votre santé, elle vous expose à de nombreuses maladies cardiaques, à certains cancers et au diabète de type 2. Le problème c’est qu’elle n’est pas toujours visible même si votre silhouette semble « normale ». 

Les conseils suivants vous aideront à réduire la graisse du ventre et améliorer votre santé.

Mangez plus de fruits et légumes

Les fibres alimentaires peuvent vous aider à perdre du poids, notamment les fibres solubles. Elles ralentissent le transit intestinal en formant un « gel » en se liant à l’eau. En freinant la digestion des aliments vers les intestins, les fibres solubles réduisent votre appétit.

Une étude scientifique a démontré que consommer 10 grammes de fibres solubles par jour peut réduire la graisse viscérale de 4%.

Le brocoli, la carotte, le chou de Bruxelles, les haricots, l’asperge, l’avocat, le pamplemousse et la pomme sont de bonnes sources de fibres. De manière générale, mangez plus d’aliments végétaux comme les fruits, les légumes et les légumineuses sont efficaces pour réduire la graisse abdominale.

Augmentez votre apport en protéines

Les protéines sont très importantes si vous souhaitez perdre du ventre. La recherche montre que les protéines stimulent votre métabolisme pour brûler plus de calories. Les personnes qui consomment beaucoup de protéines ont moins de graisse viscérale que les autres.

Variez votre alimentation avec des protéines végétales et animales en privilégiant les viandes maigres comme le poulet et la dinde. Le poisson, les oeufs, les oléagineux, les légumineuses, le soja, les graines de courge sont à inclure au maximum dans vos repas.

Il existe de nombreux compléments alimentaires pour augmenter ses apports en protéines, le mieux est de privilégier les aliments bruts non transformés.

Les protéines offrent un sentiment de satiété après les repas et évitent de succomber au grignotage, elles vous permettront de commencer à réduire votre graisse abdominale.

Diminuez les glucides

Manger moins de glucides est efficace pour perdre du ventre, mais aussi du poids de façon générale. Les glucides et le sucre sont liés à une augmentation de la graisse corporelle surtout au niveau de l’abdomen.

Évitez les biscuits, les pâtisseries, les bonbons et les viennoiseries qui favorisent la prise de poids et le stockage des graisses. 

Un régime pauvre en glucides met votre organisme en état de cétose au bout de quelques jours. Votre corps n’a plus de carburant (sucre) , il va devoir en utiliser un autre pour continuer de fonctionner de manière optimale. Il va utiliser la graisse comme autre carburant et dégrader les triglycérides stockés. Dans cet état, vous forcez votre organisme à puiser dans ses réserves ce qui conduit à une réduction de la graisse corporelle et du ventre.

Évitez les gras trans

Le gras trans est certainement la graisse la plus malsaine, on la retrouve principalement dans les aliments transformés, les plats préparés, les biscuits, les viennoiseries, les aliments frits et les produits laitiers. 

Les gras trans sont fortement liés à une augmentation de la graisse abdominale et aux développements de maladies cardiovasculaires. Vérifiez les étiquettes, mais il est souvent difficile de les distinguer, matière grasse « hydrogénée » est souvent un indicateur.

Mangez un maximum d’aliments bruts vous protège des méfaits de ces gras trans. 

Dormez mieux

Le manque de sommeil est associé à un risque de prise de poids et de graisse abdominale. Le sommeil est un aspect essentiel pour votre santé comme l’alimentation et le sport.  Votre organisme profite de cet état de veille pour se régénérer et effectuer des tâches que nous ne soupçonnons même pas.

Dormir peu, favorise le déséquilibre des hormones de l’appétit, vous incitant à manger plus et grignoter entre les repas.

Dormir 7 heures par nuit en augmentant les phases de sommeil profond est une priorité si vous envisagez de perdre du poids.

Essayez le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent a de nombreux adeptes notamment pour perdre du poids, car il contribue au déstockage des graisses. Il peut paraître effrayant au premier abord, mais il est plus facile qu’il y paraît. La citation du Docteur Eades l’illustre bien :

«Les régimes sont faciles à contempler, difficiles à exécuter. Le jeûne intermittent c’est tout le contraire, c’est difficile dans la contemplation, mais facile dans l’exécution ». 

Le jeûne intermittent consiste à alterner des périodes de repas et des périodes de jeûne. La méthode la plus populaire est la méthode 16/8. Elle consiste à ne rien manger pendant 16 heures consécutives et de s’alimenter normalement pendant 8 heures. Autrement dit vous pouvez manger uniquement  de midi à 20 heures tous les jours. Vous trouverez un guide complet du jeûne intermittent ici.

Détendez-vous

Le stress est épuisant mentalement, mais il est aussi nocif pour votre santé. Selon une étude, les personnes stressées au quotidien et d’une humeur négative ont plus de graisse au ventre. 

Le cortisol, l’hormone du stress, vous incite à manger plus que la normale et vous augmentez le stockage des graisses. 

Après le travail, prenez quelques minutes pour vous,  pratiquez la méditation, le yoga, lisez un livre ou prenez un bon bain chaud pour être totalement détendu et diminuer le taux de cortisol.

Faites de l’exercice physique

Les exercices aérobiques comme le running, le vélo sont efficaces pour perdre du poids, mais les exercices à hautes intensités seraient encore plus efficaces pour perdre du ventre.

Les entraînements par intervalles ou HIIT ont prouvé leurs effets sur la combustion des graisses. L’alternance d’exercices intenses comme les burpees ou jumping jacks et des phases de repos très courtes brûlent un maximum de calories en un minimum de temps.

La régularité est très importante pour obtenir tous les avantages de l’exercice physique. De plus, les exercices HIIT favorisent la postcombustion, c’est-à-dire que vous continuez à brûler des calories plusieurs heures après l’entraînement, ce qui réduit votre masse grasse.

Chouchoutez votre microbiote

Le microbiote est l’ensemble des bactéries qui évoluent dans votre organisme. C’est un équilibre fragile qu’il faut maintenir en bonne santé. L’alimentation, les médicaments, le mode de vie sont les principaux facteurs d’une défaillance du microbiote. 

Les études scientifiques prouvent que les personnes en surpoids ont une flore intestinale nettement moins diversifiée que les individus en bonne santé.

Consommez des aliments prébiotiques et probiotiques aident à reconstruire votre microbiote, mais aussi à perdre du poids.

Vous pouvez lire ce guide qui explique la relation entre le microbiote et la prise de poids

Évitez l’alcool et les boissons sucrées

L’eau est la seule boisson indispensable à votre organisme. L’excès d’alcool peut être responsable de la graisse abdominale. Si vous souhaitez perdre du ventre, il est conseillé de réduire votre consommation d’alcool.

Les sodas et les jus de fruits contiennent des doses importantes de sucre et vous en consommez certainement sans le savoir même dans un simple jus d’orange.

Les jus de fruits sans sucre ajouté ne sont pas à bannir de votre alimentation, mais il faut garder à l’esprit qu’ils contiennent du sucre sous la forme de fructose.

À retenir

Pour perdre du ventre, vous allez devoir faire quelques changements dans votre alimentation et votre style de vie. La majorité des personnes qui souhaitent perdre du poids le font dans un but purement esthétique, mais votre santé est certainement ce qui compte le plus.

Mangez plus de fruits et légumes en entier, car vous perdez le bénéfice des fibres si vous les consommez en jus.

Augmentez vos apports en protéines végétales ou animales et limitez les glucides et mauvaises graisses. 

Prenez soin de vous en essayant des activités bien-être comme le yoga et la méditation si vous êtes stressé. Pratiquez une activité physique régulière comme le fitness pour brûler des graisses plus rapidement.

Perdre du ventre demande un peu de patience et de motivation, essayez de planifier vos menus à l’avance cela vous aidera à changer vos habitudes alimentaires.

Tous ces conseils sont valables pour les hommes et les femmes, ils vous aideront à perdre de la graisse naturellement.

Total
1
Shares
À lire aussi

Gagnez en énergie avec nos 10 recettes de petits déjeuners