Huile de krill : bienfaits, effets indésirables, contre-indications, posologie | SUPERNUTRITION

Huile de krill : bienfaits, effets indésirables, contre-indications, posologie

1 Qu’est-ce que le krill ?

L’huile de krill est fabriquée à partir de l’huile de minuscules crustacés appelés krill. Comme les poissons gras (sardine, maquereau, hareng…), le krill est riche en acides gras oméga-3. ils contiennent de grandes quantités d’acides gras oméga-3 appelés acide docosahexaénoïque (DHA) et acide eicosapentaénoïque (EPA).

Comme les petits poissons gras, le krill est de début de chaîne alimentaire et est moins contaminé par les polluants.

2 La différence entre l’huile de krill et l’huile de poisson

L’huile de krill et l’huile de poisson sont particulièrement riches en acides gras oméga 3

Contrairement à l’huile de poisson, l’huile de krill aurait une particularité : les acides gras oméga 3 du krill antarctique seraient liés aux phospholipides et sont donc mieux absorbés et libérés dans l’organisme. Une étude a montré que cela peut augmenter davantage la teneur en DHA dans le cerveau. En fait, les nutriments deviennent plus rapidement disponibles pour l’organisme.

Bien que l’huile de poisson ait une teneur plus élevée en DHA et EPA que l’huile de krill, on pense que le DHA et l’EPA contenus dans l’huile de krill contiennent plus d’antioxydants et sont mieux assimilés par l’organisme.

Cependant, plusieurs scientifiques ont conclu qu’il n’y a pas suffisamment de preuves pour affirmer à l’heure actuelle que l’huile de krill est mieux absorbée que l’huile de poisson.

D’autres études sont nécessaires pour pouvoir donner des conclusions définitives.

3 Bienfaits de l’huile de krill

Riche en graisses saines

L’huile de krill est une excellente source de graisses saines.

Ses bienfaits pour la santé proviennent principalement de deux types d’acides gras oméga-3 – l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA). Il a été démontré que ces 2 types d’oméga-3 améliorent la santé du cœur, du cerveau et plus encore. 

Ils sont considérés comme des acides gras essentiels, car ils sont nécessaires à votre santé, mais ne peuvent pas être fabriqués par votre corps. Vous devez donc les obtenir de votre alimentation.

L’EPA et le DHA se trouvent principalement dans les fruits de mer, comme les poissons gras et les algues, la viande et les produits laitiers d’animaux nourris à l’herbe.

Combat l’inflammation

L’inflammation est une réponse naturelle aux infections et aux petits dommages dans votre organisme. Elle est donc primordiale pour votre santé.

Cependant, l’inflammation courte est sans risque pour votre santé, mais l’inflammation chronique peut conduire à certaines maladies comme les maladies cardiovasculaires ou le cancer.

Plusieurs études démontrent qu’un apport élevé en oméga-3 est lié à une inflammation réduite de l’organisme.

Les acides gras oméga-3 peuvent réduire la production de certaines molécules inflammatoires tels que les cytokines.

Une étude menée auprès de 90 personnes souffrant d’inflammation chronique suggère que la prise de 300 mg d’huile de krill par jour permettait de réduire un marqueur d’inflammation jusqu’à 30 % après seulement un mois.

Contient des antioxydants

Les antioxydants aident à protéger le corps contre le stress oxydatif, un type de dommages cellulaires causés par des molécules appelées radicaux libres.

De plus, l’huile de krill contient un pigment rose-orange appelé astaxanthine, qui a des effets anti-inflammatoires et antioxydants.

Une étude a montré que l’astaxanthine réduisait les triglycérides et favorisait le «bon» cholestérol HDL.

Cependant, cette étude a été menée avec des doses d’astaxanthine plus importantes que celles que vous pouvez trouver dans les compléments alimentaires d’huile de krill. Il n’est pas prouvé que de plus petites quantités apportent les mêmes bienfaits.

Réduit le risque de maladie cardiovasculaire

Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès à travers le monde.

Des études montrent que les personnes qui mangent beaucoup de poisson ont moins de chance de contracter des maladies cardiovasculaires.

L’EPA et le DHA de l’huile de krill permettent une protection efficace contre les maladies cardiovasculaires, car ils améliorent plusieurs marqueurs.

  • Amélioration du taux de cholestérol. Il peut augmenter les niveaux de HDL (bon) cholestérol et peut également réduire les niveaux de LDL (mauvais) cholestérol
  • Diminution des triglycérides. Ce sont des graisses fabriquées à partir de votre alimentation.
  • Pression artérielle plus faible. Même à petites doses, les oméga-3 aident à réduire la pression artérielle chez les personnes ayant une pression artérielle importante.
  • Prévention des plaques. Ils peuvent prévenir le dépôt de plaques qui peuvent provoquer le durcissement des artères et freiner le passage du sang.

4 Effets indésirables de l’huile de krill

Les suppléments d’huile de krill sont considérés comme sûrs lorsqu’ils sont utilisés aux doses recommandées.

Il n’existe pas d’effets indésirables importants. Il est possible de ressentir de légers maux d’estomac en fonction de la qualité choisie et votre sensibilité. 

5 Contre-indications

Vous ne devez pas utiliser d’huile de poisson ou d’huile de krill si vous êtes allergique au poisson ou aux crustacés . L’huile de krill fluidifie le sang ce qui peut également augmenter votre risque de saignement, abaisser votre tension artérielle ou avoir un impact sur votre glycémie.

Demandez l’avis de votre médecin dans les cas suivants :

  • Vous prenez des anticoagulants
  • Vous avez une pression artérielle basse ou vous prenez des médicaments qui diminuent la tension artérielle.
  • Vous êtes atteint de diabète ou d’ hypoglycémie et vous êtes sous médicaments.

6 Posologie

Comme  pour l’huile de poisson, la dose recommandée d’huile de krill est basée sur la quantité de DHA et d’EPA.

Les apports journaliers recommandés sont entre 250 et 500 milligrammes (mg) de DHA et d’EPA. 

En fonction des pathologies, certaines personnes peuvent avoir des besoins plus importants, elles peuvent consommer entre 2 et 4 grammes de DHA et d’EPA par jour. Il est important de demander l’avis de votre médecin avant de prendre une dose supérieure à la dose recommandée.

Lisez attentivement les quantités de DHA et d’EPA avant de consommer de l’huile de krill. Les quantités varient beaucoup en fonction des marques. 

7 En combien de temps obtenez-vous les bienfaits de l’huile de krill sur la santé ?

Les bienfaits pour la santé d’une supplémentation en oméga-3 dépendent surtout de son utilisation à long terme. Les effets ne sont pas immédiats et dépendent beaucoup de l’état de votre organisme. Vous devrez consommer quotidiennement des compléments alimentaires riches en oméga-3 comme l’huile de krill afin d’en ressentir les bienfaits sur votre santé.

Prenez vos capsules d’huile de krill pendant le repas cela permet de diminuer les risques d’effets secondaires gastro-intestinaux.

8 À retenir

Votre corps a besoin d’oméga-3 pour fonctionner. L’huile de krill est une bonne source d’oméga-3.

L’huile de krill semble avoir un avantage sur la santé par rapport à l’huile de poisson, car elle est peut-être plus biodisponible, mais elle est également plus chère. De plus les scientifiques ne sont pas tous d’accord sur ce point.

L’huile de krill permet de combattre l’inflammation, de protéger votre organisme contre les maladies cardiovasculaires, apporter des graisses saines et des antioxydants à votre corps.

Le choix entre l’huile de krill et l’huile de poisson dépendra de vos préférences, mais aussi de votre budget.

Partager :