Les probiotiques pour la flore intime sont-ils efficaces ? (selon la science)

Vous savez certainement que les probiotiques jouent un très important pour votre santé intestinale. 

Plus récemment, les chercheurs ont commencé à s’intéresser aux probiotiques de la flore intime et ils ont découvert que plusieurs souches sont bénéfiques spécifiquement pour les femmes.

Les déséquilibres vaginaux peuvent entraîner différents problèmes comme la vaginose (infection bactérienne).

SI vous souhaitez restaurer ou rééquilibrer votre flore intime naturellement, voici tout ce que vous devez savoir sur les probiotiques de la flore intime et comment les utiliser pour soigner les problèmes courants rapidement.

1 Quel lien entre les probiotiques et la flore intime ?

Votre flore intime est habitée par des dizaines d’espèces de bactéries et elle évolue en permanence. Les lactobacilles sont l’espèce la plus courante chez les femmes en bonne santé.

Ces lactobacilles sont extrêmement importants pour stimuler votre système immunitaire et protéger votre flore intime des infections.

Votre organisme doit maintenir naturellement le pH de votre vagin entre 3,5 et 4,5 grâce aux bactéries saines. 

Si votre pH vaginal devient supérieur à 4,5, il se produit un déséquilibre de la flore intime, appelé dysbiose.

Plusieurs causes peuvent expliquer ce déséquilibre :

  • l’utilisation de produits d’hygiène intime non naturels
  • des rapports sexuels non protégés
  • un changement hormonal (grossesse, ménopause)
  • une mauvaise hygiène intime
  • les menstruations
  • le stress
  • le tabagisme
  • la consommation de médicaments

Pendant vos règles, le pH du sang vient augmenter le pH vaginal ce qui favorise l’intrusion de mauvaises bactéries.

Lors de la grossesse, les taux d’hormones augmentent fortement et la mycose vaginale est une pathologie très fréquente chez les femmes enceintes. Le candida Albicans profite de ce changement hormonal pour se multiplier.

Au contraire, à la ménopause les hormones diminuent progressivement et la quantité de bonnes bactéries baissent également. Un apport de probiotiques permet de rééquilibrer la flore intime.

Cette dysbiose de la flore intime peut s’accompagner de démangeaisons, d’odeurs désagréables, de douleurs, de sécheresse ou d’inconfort.

2 Les déséquilibres de la flore intime

La vaginose

La vaginose bactérienne est une infection vaginale causée par la prolifération de mauvaises bactéries. Cela entraîne un déséquilibre de la flore intime.

C’est une infection très courante qui touche de nombreuses femmes. Les médicaments sur ordonnance peuvent causer des effets secondaires et ne soignent pas la cause profonde du problème. De plus, les antibiotiques ne sélectionnent pas que les mauvaises bactéries et ils ont tendance à éliminer une grande partie des bonnes bactéries.

Des démangeaisons, une mauvaise odeur ou des brûlures sont des symptômes courants de la vaginose bactérienne.

L’utilisation de savon intime agressif, des rapports sexuels avec un nouveau partenaire ou une diminution importante des bactéries saines comme les lactobacilles sont les causes principales de ce déséquilibre.

Mycose

Un déséquilibre de la flore intime peut causer la prolifération de champignons comme le candida albicans.

Les mycoses vaginales peuvent engendrer les symptômes suivants :

  • démangeaisons
  • douleurs vaginales
  • brûlures pendant la miction
  • gonflement
  • rougeurs ou éruptions
  • douleurs pendant les rapports sexuels
  • écoulement vaginal

Plusieurs facteurs peuvent expliquer l’apparition de mycose comme la grossesse, une alimentation peu équilibrée, le stress, le manque de sommeil ou un système immunitaire diminué.

Les crèmes ou les comprimés prescrits par votre médecin traitent généralement le problème à court terme. Si vous avez des mycoses à répétition, une supplémentation en probiotiques peut renforcer les défenses naturelles de votre vagin.

Infection des voies urinaires (IVU)

Une infection des voies urinaires est causée dans la majorité des cas par une bactérie non amicale et plus rarement par un virus.

L’infection des voies urinaires inférieures touche l’urètre et la vessie et engendrent divers symptômes comme des brûlures urinaires, l’envie très fréquente d’uriner, couleur des urines anormales (comme du thé) ou des douleurs pelviennes.

Une flore intime saine permet de se protéger des différents agents pathogènes qui pourraient pénétrer par les voies urinaires.

Le traitement par antibiotiques est le plus courant, mais encore une fois ces médicaments viennent un peu plus réduire la population des bactéries saines.

3 Meilleurs probiotiques pour la flore intime

Plusieurs études scientifiques démontrent que certaines souches probiotiques ont des bénéfices supérieurs pour rétablir et protéger votre flore intime.

Les probiotiques colonisent le tractus urogénital (voie urinaire et vaginale) et les intestins. Lorsqu’ils sont en quantités suffisantes, ils protègent votre santé et limitent la prolifération des agents pathogènes.

Les chercheurs ont démontré que plusieurs souches de lactobacillus sont très efficaces contre les problèmes récurrents de la flore intime.

Les Lactobacillus rhamnosus et les Lactobacillus reuteri ont la capacité de survivre au transit intestinal, puis de coloniser le vagin. En matière de probiotiques tout est une question de survie. 

Une étude suggère que la flore intime des femmes atteintes de vaginose bactérienne se rétablissait après une cure de 2 mois de Lactobacillus rhamnosus et de Lactobacillus reuteri.

Une étude à même comparé les taux de guérison entre les femmes atteintes d’un déséquilibre vaginal. La moitié ont consommé pendant 7 jours des antibiotiques et l’autre moitié des probiotiques pendant 30 jours. Dans les deux groupes, 9 femmes sur 10 étaient guéries. Les probiotiques ont donc démontré une efficacité similaire aux antibiotiques.

D’autres espèces comme les Lactobacillus acidophilus et les Lactobacillus crispatus ont également des effets bénéfiques pour renforcer le système immunitaire vaginal.

Les lactobacillus crispatus sont très répandus dans la flore intime, ils produisent de l’acide lactique, un puissant bactéricide pour lutter contre les éventuelles infections.

Ils sont capables de :

  • réduire les infections urinaires courantes chez les femmes ménopausées
  • lutter contre les infections et les champignons comme le candida albicans
  • inhiber le chlamidydia dans des tests in vitro, une maladie sexuellement transmissible.

Bien que les études scientifiques soient encore assez limitées, les femmes qui ont consommé des probiotiques pour restaurer leur flore intime ont laissé des avis très positifs.

4 L’alimentation pour prévenir les déséquilibres de la flore intime

Votre alimentation joue un rôle très important sur votre santé en général, mais aussi pour réduire la croissance des bactéries nocives dans votre vagin. 

Consommer des aliments riches en prébiotiques stimule la croissance des bonnes bactéries. 

Les prébiotiques sont des fibres que votre système digestif ne peut pas digérer, mais elles servent de nourriture aux bactéries amicales. On les retrouve dans les légumes, les fruits, les légumineuses et les oléagineux.

Légumes à consommer

  • Asperge
  • Ail
  • Oignons
  • Échalote
  • Poireaux
  • Tomate
  • Artichaut
  • topinambour
  • Salsifis 
  • brocoli

Fruits à consommer :

  • Framboise 
  • Fraise
  • Pamplemousse
  • Ananas
  • Myrtille
  • Mangue
  • Banane
  • Pomme
  • Poire

Légumineuses à consommer :

  • Pois chiche
  • Haricot
  • Lentille

Oléagineux à consommer :

  • Amande
  • Pistache
  • Noix

Les recommandations sont également de réduire votre consommation de sucre. En effet, une alimentation riche en sucre peut susciter et aggraver les infections au candida albicans chez les personnes dont le système immunitaire est diminué.

Certains aliments probiotiques peuvent être intéressants pour maintenir et diversifier votre microbiote, mais ils n’ont pas prouvé leurs effets pour guérir les déséquilibres de la flore intime.

  • Le yaourt : un yaourt fermenté contient des lactobacilles qui peuvent être bénéfiques. En revanche, il contient du lactose et beaucoup de personnes le digèrent mal.
  • Le kéfir: Le kéfir est une boisson fermentée obtenue grâce à la fermentation de grains de kéfir dans du lait ou un jus de fruits. Il est très facile à faire chez vous et il contient plus de bactéries et de levures saines.
  • La choucroute: La choucroute est un chou râpé et fermenté par des lactobacilles. 
  • Le tempeh: il est fabriqué à partir de graines de soja, il est nécessaire d’ajouter un champignon pour obtenir la fermentation. 
  • Le miso: Le miso est aussi dérivé du soja, il est obtenu par la fermentation de soja et des ingrédients comme le sel, le riz et l’orge. Il dévoile toutes ses saveurs dans les soupes.
  • Le kimchi: Le Kimchi un plat coréen de légumes fermentés. Il existe différentes recettes, mais la plus connue est le kimchi de chou chinois.
  • Le kombucha: C’est une boisson fermentée à base de thé noir ou de thé vert. Il est également bénéfique pour les troubles digestifs.
  • Les cornichons: Ce sont des concombres récoltés avant leur maturité. Cette fermentation procure des effets probiotiques dans votre corps.

5 Effets indésirables des probiotiques

Les effets indésirables aux probiotiques sont extrêmement rares. Ce sont des bactéries qui colonisent déjà une grande partie de votre organisme. Un supplément de probiotiques permet de diversifier et de reconstituer votre flore intime.

Une étude a démontré que les lactobacillus crispatus sont sans danger chez les femmes traitées pour une vaginose bactérienne. 

Les probiotiques sont considérés comme sûrs. Mais ils ne doivent pas être consommés en même temps que des antibiotiques.

À retenir

La flore intime est constituée d’une cinquantaine de souches de bactéries différentes.

Certaines souches de probiotiques ont des effets bénéfiques sur les déséquilibres vaginaux notamment les lactobacillus acidophilus, les lactobacillus crispatus, les actobacillus rhamnosus et les Lactobacillus reuteri.

Une alimentation riche en légumes, en fruits et en oléagineux permet de nourrir les bonnes bactéries de votre organisme.

Les suppléments de probiotiques sont sûrs pour votre santé et ne présentent pas d’effet secondaire majeur.

Votre santé en général dépend étroitement de vos bactéries intestinales et vaginales. Prenez-en soin. 

Ebook gratuit

Pourquoi les régimes ne fonctionnent pas sur VOUS ?

Partager :